Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 décembre 2009 1 07 /12 /décembre /2009 16:14

C’est à l’observatoire de Dive, en mai 2007
que j’ai fait ma première rencontre avec des gorges bleus à miroir.
L
e premier fût ce mâle qui nourrissait ses petits à intervalles réguliers, . 
( photos prises avec lunette optique Leica munie d’un adaptateur spécifique pour boîtier Canon)

 Début juin, mâles alimentant leur progéniture ou défendant leur territoire en chantant .

 Cette année, avec le 3000mm/f4, le piqué est bien plus net.

 Il en est de même avec ces traquets motteux
2007

2009

traquet motteux pris en digiscopie 

 Au cours d’un pique-nique, ce coucou est venu pas très loin de nous.

 En mars, fin de journée à Dive, ce faucon crécerelle a fait le « Saint Esprit »  au dessus de nous.

 Dans la catégorie rapaces, je n’ai pu prendre que des buses variables en vol.

oiseaux0750 

 Hormis, ce jeune busard cendré apparemment en apprentissage de vol car un adulte surveillait à 30 m de là.

 

A la ferme des Tannes de la réserve de Moeze-Oléron, alors que je prenais ce chardonneret

mon attention a été détournée par un bruit impressionnant d'une cinquantaine de cygnes
passant en vol à 50 m de moi. I
mpossible de prendre l’ensemble

Sinon, dans les marais, la rencontre avec les cygnes est fréquente.
Ainsi cette femelle qui se nourrit d'algues. 

Le mâle, qui me surveillait de loin, s'est rapproché pour s'interposer entre sa femelle et moi.
 Comme j'insistais, il a gonflé son plumage montrant ainsi son courroux.

  balade en famille  

ou esseulé, comme ce juvénileles mouettes rieuses nichent dans les marais de l'Ile d'Olonne ainsi que les échasses blanche

A gauche, une juvénile de l'année 

le héron gardeboeuf qui fréquente le marais ou les champs surtout au moment des labours

pour justifier son nom, il se perche souvent sur le dos d'une vache

Les cigognes blanches sont de plus en plus nombreuses à nicher en Charente-MaritimeHéron pourpré très difficile à approcherDe retour des marais, il n'est pas rare de rencontrer des oiseaux destinés à la chasse.

faisan surpris en bordure d'un champ de maïs
au début du mois de septembre
provenant probablement d'un élevage

faisan sauvage qui se faufilait
à quelques mètres de moi
dans un taillis au mois d'avril

des perdreaux

En septembre, les figues bien mûres attirent les étourneaux

heureusement, qu'ils n'étaient pas aussi nombreux que le soir au coucher du soleil 

les fauvettes à tête noire aussi se délectent des figues cette linotte mélodieuse est en avance, les figues ne sont pas mûres au mois d'avril Cette année, les huppes fasciées ont été nombreuses et les nichées prolifiquesjeune de quelques mois

 Dans Oiseaux au nid en Charente-Maritime, j'ai oublié les rouge queue noir

dont le nid a été repris l'année suivante par des hirondelles

 hirondelle prête pour la migration 

 

femelle tarier pâtre

pouillot véloce
pipit farlouse  merle noir
 gobemouche gris  gobemouche noir
 hypolaïs polyglote  linotte mélodieuse
bergeronnette grise
vanneau huppé
pipit des arbres

Partager cet article

Repost 0
Published by afbobil - dans oiseaux
commenter cet article

commentaires

Chantal GRANIER 29/05/2014 19:50

votre présentation est magnifique et permet de visualiser des oiseaux quasiment inconnus par moi. Par contre, je suis venue sur votre site car dimanche j'étais à Rochefort pour une visite de l'Hermione, et en me promenant sur un sentier qui me ramenait de l'arsenal à la corderie, j'ai vu 3 oiseaux identiques mais que je ne connais pas du tout : dessous orange, dessus et ailes noir et sur la tête toute une bande blanche assez large mais bien distincte. Si quelqu'un connaît cette espèce, il peut me répondre sur mon adresse mail. Merci beaucoup

bloquet 02/06/2014 22:37

Bonjour,
Des recensements sont faits sur http://vienne.lpo.fr/
Regardez sur internet des photos de rouge queue à front blanc pour comparer avec ce que vous avez vu. Vous pouvez me contacter directement à
a.bloquet@gmail.com

Chantal GRANIER 30/05/2014 13:32

bonjour,
la taille est celle d'un rouge-gorge, bec idem droit... je viens de visionner votre site et je ne l'ai pas vu.
j'habite près de Poitiers, et avec les travaux de la LGV j'ai découvert, depuis deux hivers, des oiseaux que je n'avais pas l'habitude de voir avant : pic mare, rouge queue, gros bec, enfin quelques variétés (j'en ai compté 17 l'an dernier) qui accompagnent mes traditionnels mésanges, rouge gorge, pinsons, fauvette, moineaux... j'en avais fait une liste complète mais je ne sais pas si des recensements sont faits à l'échelon de la région.
Alors en attendant, merci beaucoup de m'avoir répondu et si vous le permettez, je vais garder votre site en favoris de façon à pouvoir m'y rendre de temps en temps.

alain bloquet 29/05/2014 21:11

Bonjour,
Difficile car il manque des critères : taille par exemple par rapport moineau,merle, pigeon, corneille, forme du bec long, courbe ou droit. Sur mon site créé en début d'année j'ai mis toutes mes plus belles photos.
http://www.passionné-oiseaux.fr/
Cordialement

schwartz 21/05/2014 21:35

merci pour tout ses oiseaux il sont magnifiques !!!!!!

anthony 07/04/2014 16:54

très belles photos !! j'ai pris en photo un tout petit oiseau j' aurai voulu savoir ce que c'est! est-ce que quelqu'un peux me donner son adresse mail pour lui envoyer la photo ?

bloquet 07/04/2014 19:43

bien sûr
envoyez à a.bloquet@gmail.com

jolijano 02/04/2014 17:38

Merci pour ces splendides prises de vues. Elles représentent aujourd'hui, ce qui nous reste encore de vrai dans la vie. Beau travail ..............!

diane 10/01/2014 23:09

Sublime ! merci !

Présentation

Passionné par les oiseaux, l'idée de ce blog m'est venue à la lecture de cette phrase de Thomas d'Aquin:

il est plus beau de transmettre aux autres ce que l'on a contemplé que de contempler seulement.

Pour retrouver toutes mes photos : mon site