Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 novembre 2012 1 19 /11 /novembre /2012 16:34

En septembre 2010, nous quittions la région parisienne pour nous établir en Touraine.

Depuis, je photographie tout ce qui bouge, dans un périmètre de 100 mètres autour de la maison.

voici les papillons.

 demi deuil4724

demi-deuil

demi deuil4701
flambé5255 flambé5260

flamblé sur fleur de lavande

flambé5164 cuivré communcuivré commun4696 flambé5262
flambé4928 flambé5245  

hespérie

 hespérie4703

hespérie4707
machaon4461machaon7270 machaonmachaon4462
paon du jourpaon du jour4732 paon du jour4725
moro sphinx4763 moro sphinx5017
moro sphinxmoro sphinx4981

argus bleu 

papillons4291 femelle     

papillons4300
robert le diable5189robert le diable papillons4283 papillons4280
citronpapillons7232 carte géographiquepapillons4079
belle damebelle dame4741 petite tortuepapillons4009
aurorepapillons7246 aurorepapillons4019
fadet communpapillons7210

myrtil

myrtil5181

azurépapillons7258

sylvain azuré ou petit sylvain ?sylvain azuré4480
papillons7262 sylvain azuré4470
piéridepiéride4820 piéridepiéride4735
papillons 9150
silènesilène4751 papillons7254
papillons 9502 écaille chinée écaille chinée 9567
petit sylvain5289sylvain azuré ou petit sylvain ? petit sylvain5298sylvain azuré ou petit sylvain ?

quelques mélitées

papillons7226 papillons7242
papillons7215 papillons4081
Accouplement de mélitées dans le champ au dessus de la maison  
papillons4368 papillons4376
papillons4377 papillons4382
papillons4387 papillons4388

papillons 9499Les papillons ci après sont des papillons de nuit même s'ils volent de jour

papillons4257 papillons4745
papillons4748 papillons7204
papillons4216 papillons7219
papillons5168 papillons4206
papillons 9144 papillons 9438
papillons3547b
 accouplement le 15/09/2011
papillons5350 papillons5346
papillons5343
Repost 0
Published by afbobil - dans papillons
commenter cet article
19 novembre 2012 1 19 /11 /novembre /2012 15:50

Je ne recherche pas particulièrement les insectes mais qu'en l'occasion se présente, il m'arrive d'en prendre en photo. Ceux présentés ici ne sont que des insectes fréquentant le pourtour de la maison.

ephippigère des vignes 0137 insectes 9437
insectes 9451 insectes 9477
insectes 9521 libellule 9066b
insectes4209 insectes7207
insectes4518 insectes4521
liellule 5072 liellule 5082
insectes4077 insectes4222 insectes4274
insectes4284 insectes4772 insectes4851
insectes5169 mante religieuse5179 mante religieuse7340
insectes 0129 mante religieuse 9510 libellule 9066
liellule4945 liellule4950 liellule4951

insectes4366

Repost 0
Published by afbobil - dans insectes
commenter cet article
15 novembre 2012 4 15 /11 /novembre /2012 18:03

Ma première rencontre avec un butor étoilé a eu lieu lundi 12 novembre en fin de matinée. Je revenais à la maison à pied après avoir laissé la voiture dans un garage de Bléré, en empruntant le chemin ci dessous en mauve, jumelles au cou et appareil photo dans le sac à dos (luminosité très faible en raison de la brume). CaptureQuand je suis arrivé à proximité des hangars de l'aérodrome de Dierre, dans le fossé rempli d'eau qui longeait le chemin, j'ai été intrigué par un changement de couleurs au milieu de roseaux. Je poursuivais mon chemin tout en pensant que nous étions un lendemain de jour de chasse. Cela pouvait être une poule faisane mais je n'avais distingué ni tête ni pattes. Je suis revenu sur mes pas pour mieux détailler. Effectivement pas de tête ni de pattes apparentes mais pas de doute un tas de  plumes. Il a fallu que je regarde dans toutes les positions pour distinguer un œil qui me fixait. Prudemment, de peur qu'il ne s'envole, j'ai pris du recul pour sortir mon appareil et prendre des photos de cet oiseau.butor étoilé 0142A cet instant, ma détermination de l'espèce était entre blongios nain et butor étoilé. Son immobilité était étonnante. Il ne pivotait sa tête que pour continuer à me fixer du regard.butor étoilé 0143J'ai téléphoné à mon épouse pour qu'elle me rejoigne. Le mimétisme de l'oiseau était tel qu'elle n'arrivait pas à le voir malgré mes explications pour le positionner.butor étoilé 0149Petit à petit, nous nous sommes approchés au bord du fossé. Il était à 2 mètres. A cet instant, j'ai pensé qu'il devait être blessé. Pour le vérifier, j'ai cueilli un roseau avec lequel je l'ai touché. Son plumage s'est gonflé mais il est resté passif. Avec la pluie de ces derniers mois, je savais qu'il fallait que je sois équipé de mes cuissardes pour pouvoir l'approcher. De retour chez nous, j'ai joint une personne de l'association "Sauvequiplume", association qui, comme son nom l'indique, a pour vocation de secourir les oiseaux qu'on leur confie. Cette personne m'a dit que je pourrai leur apporter l'oiseau entre 18h et 20h. Etant néophyte en capture d'oiseau, j'ai demandé de l'aide à un animateur de la Maison de la Loire. Celui ci ne pouvant pas se dégager de ses obligations professionnelles avant, c'est à 17h qu'ensemble nous sommes retournés sur place pour constater que l'oiseau n'était plus à l'emplacement où je l'avais découvert. Seule trace: cette fiente.butor étoilé 0182Nous l'avons cherché sans succès. Dans la soirée, j'avais la certitude d'avoir été en présence d'un butor étoilé.

Le lendemain à 16h30, nous sommes retournés sur place. Le butor était à 150m d'hier dans un fossé rempli d'eau au bord de la route menant à l'aérodrome.

posture avant de descendre de voiture butor étoilé 0154

après être descendu de voiture

butor étoilé 0155

butor étoilé 0161 butor étoilé 0163
butor étoilé 0180 butor étoilé 0184

butor étoilé 0167Assisté d' un animateur de la Maison de la Loire et avec ses conseils, je me suis mis à l'eau avec un large chiffon dans les mains. A mon approche, il a gonflé les plumes situées sous le coubutor étoilé 0193puis déployé ses ailes sans problème.butor étoilé 0204Il a décoché de violents coups de bec dans le chiffon que je tenais heureusement à bout de bras devant moi. J'ai projeté le chiffon sur ta tête ce qui m'a permis de me saisir de son bec. J'ai replié ses ailes pour le mettre le long de moi. Un rapide examen avant de le mettre dans un carton nous a permis de constater qu'il était blessé sous l'aile gauche et que sa patte gauche était cassée, probablement par des plombs. Nous l'avons emmené immédiatement à "Sauvequiplume". Ils l'ont fait examiner par un vétérinaire le lendemain matin. Voici son constat.Capture-copie-1A savoir : le butor étoilé fait partie des espèces protégées en France selon la loi du 10 juillet 1976. Il ne subsiste plus que dans 17 départements français. Il fait partie des 68 espèces considérées comme « nicheuses rares et menacées en France ». Il n'a été observé que très rarement en Indre et Loire.butor étoilé 0177

Conclusion :

Moi qui était content d'avoir secouru cet oiseau,  je ne pourrai pas faire partager cette observation.

Repost 0
Published by afbobil - dans oiseaux
commenter cet article
15 octobre 2012 1 15 /10 /octobre /2012 19:45

Le CRBPO ( Centre de Recherches par le Baguage des Populations d'Oiseaux ), pour le week-end européen de la Migration ( Eurobirdwatch ) du 05 au 07/10/2012, a accordé aux bagueurs agréés que des séances de baguage puissent être ouvertes au public.

Pour compléter mes connaissances des années précédentes, voir

http://alain.bloquet.over-blog.com/article-36908434.html

http://alain.bloquet.over-blog.com/article-baguage-des-oiseaux-suite-86165762.html

je suis retourné en Charente Maritime à la réserve naturelle de Moeze-Oléron.

Sur place le vendredi, j'ai appris que ce site ne serait ouvert au public que le dimanche mais il m'a été proposé un baguage programmé le samedi par la LPO locale (Ligue de Protection des Oiseaux) au marais de Pampin situé à 1km au nord de l’aérodrome de La Rochelle. C'était l'occasion de découvrir un nouveau site d'autant que la météo s'annonçait favorable à la migration comme le montre ce superbe coucher de soleil sur la baie d’Yves.

coucher de soleil 9961

Arrivé au marais de Pampin, j'y entendais la repasse (diffusion de chants d'oiseaux sélectionnés en fonction des oiseaux que l'on s'attend à capturer).baguage 84

A 7h45, les bagueurs Fabien et Julien accompagnés de bénévoles de la LPO se sont rendus aux filets.

Les oiseaux ont été présentés après leur baguage par Fabien.

Le baguage a commencé à 8h15 par une bouscarle de cetti.baguage 01

baguage 03baguage 05Ce premier relevé a présenté une bonne diversité puisque a suivi un pouillot véloce 1ère annéebaguage 06rouge queue à front blanc

baguage 07 baguage 09

baguage 10accenteur mouchetbaguage 14

baguage 18 baguage 20

mésange bleuebaguage 21baguage 23fauvette des jardinsbaguage 24

baguage 25 baguage 26
baguage 28 baguage 29

merle noir 1ère année déterminé par l'examen de l'état des ailesbaguage 33baguage 34

des barres de croissance sont bien visiblesbaguage 31merle noir femellebaguage 36rousserolle effarvatte

baguage 39 baguage 44

celle ci est bien grasse car l'adiposité a été estimée à 4baguage 43

9h00 deuxième relevé commençant par un martin pêcheur

mâle car le rouge du bec ne dépasse pas le tiers de la mandibule inférieurebaguage 56déterminé jeune car les pattes ne sont pas orangéesbaguage 49baguage 58pouillot vélocebaguage 61 vérifié par la 6 ème rémige (plume) qui comporte une émargination baguage 64 fauvette à tête noirebaguage 74rouge queue à front blanc mâle d'un an portant une tique à l'œilbaguage 67que Julien malgré ses efforts n'a pas pu lui enleverbaguage 71bde plus il a la gale à une pattebaguage 68

pouillot fitis au sourcil jaune bien marqué et aux pattes jaunesbaguage 79par chance un pouillot véloce est bagué après ce qui permet de les présenter ensemble

les oiseaux ont été pesés et la longueur des ailes mesuréebaguage 66 baguage 81véloce :8,32 grammes et 60 mm                          fitis: 9,22 grammes et 67 mm

 différences morphologiques expliquées par le fait que le fitis traverse le Sahara

la couleur des pattes est un critère de distinction lors de l'observation aux jumelles

pouillot véloce de plus d'un an car repousse des plumesbaguage 83

9h50 troisième relevé commençant par une cisticole des joncs

première observation pour moi

son baguagebaguage 87

femelle car plumage du crâne strié

baguage 94 baguage 93

un couple de fauvette à tête noire

femellebaguage 104 mâlebaguage 99

femelle bruant des roseauxbaguage 112

baguage 108 baguage 109
baguage 105 baguage 106

10h40 quatrième relevé

reprise d'un martin pêcheur bagué le 15 septembre ici mêmebaguage 116baguage 117le plus petit des oiseaux présents en France : roitelet triple bandeau

poids : 4,8 grammesbaguage 122à tenir du bout des doigtsbaguage 12311h20 dernier relevé

jeune moineau aux plumes non uséesbaguage 128bruant des roseaux 1ère année
mâle car le dessus de la tête montre des plumes noiresbaguage 135rectrice extérieure blanche caractéristique de ce bruant
baguage 131baguage 132

Dans la matinée a également été prise une grive musicienne ce qui fait 16 espèces répertoriées pour 65 oiseaux bagués.

Mes remerciements à Fabien, Julien et aux bénévoles de la LPO pour tous les renseignements prodigués au cours de cette matinée.

 

Repost 0
Published by afbobil - dans oiseaux
commenter cet article
4 septembre 2012 2 04 /09 /septembre /2012 22:00

Si certains ont fait les châteaux de l'Est Tourangeau vus du ciel,

d'autres ont fait au départ de l'aérodrome de Dierre/Amboise

Le circuit

 château de Chenonceau

puis cap au Nord pour le château d'Amboise,

 ensuite direction Ouest en survolant le Cher

pour les châteaux de Luynes, Villandry, Langeais,Ussé, Chatonnière, Azay-le -Rideau

retour à la base en passant par le Prieuré de Saint Jean du Grais et le château de Nitray

J'ai confié à ma nièce mon Canon équipé cette fois d'un objectif  35-105mm. Elle a suivi mes conseils à savoir l'objectif au plus près d'une paroi plane pour éviter les reflets. L'épaisseur des parois atténuant la luminosité, j'ai retouché toutes les photos qu'elle a prises.

en haut à doite : Saint Martin le Beau

chateaux de la loire 01

village de Dierrechateaux de la loire 02

sur la gauche, en allant vers le chateau de Chenonceau, la forêt d'Amboisechateaux de la loire 03la Croix en Tourainechateaux de la loire 04le château de Chenonceauchateaux de la loire 05chateaux de la loire 10survol de la forêt d'Amboise

chateaux de la loire 11

chateaux de la loire 12

  château d'Amboisechateaux de la loire 13chateaux de la loire 15résidence d'Amboise à l'architecture particulièrechateaux de la loire 16direction le château de Luyneschateaux de la loire 17en allant sur Villandry

chateaux de la loire 20 chateaux de la loire 22
chateaux de la loire 23 chateaux de la loire 24

le château deVillandry avec ses superbes jardinschateaux de la loire 26chateaux de la loire 28le château de Langeaischateaux de la loire 30le château d'Usséchateaux de la loire 32le château de la Chatonnièrechateaux de la loire 34le château d'Azay le Rideauchateaux de la loire 36

chateaux de la loire 41sur le retour, le Prieuré de Saint Jean du Grais

chateaux de la loire 45le château de Nitraychateaux de la loire 46dernière vue, hameau de Chandon commune d'Athée sur Cherchateaux de la loire 47Ainsi s'achève ce vol de 50 minute, seffectué en fin de matinée du 30 août .

Repost 0
Published by afbobil - dans voyages
commenter cet article
13 août 2012 1 13 /08 /août /2012 11:00

Désirant découvrir ce que les oiseaux voient en volant au dessus de notre tête,

nous avons décidé de nous offrir un survol des châteaux de la Loire de l'Est de Tours en hélicoptère.

Le circuit

après décollage, cap au Sud pour le château d'Amboise,

château de Chenonceau en passant au dessus de notre maison,

château de Montpoupon, ville de Loches

puis cap au Nord pour le château de Chaumont sur Loire,

château de Cheverny, château de Chambord, ville de Blois et retour à la base.

La météo a conditionné la date : matinée du 01 août. Heureux hasard, c'était l'anniversaire de notre fils. Le temps était ensoleillé avec un ciel légèrement couvert voire orageux, d'ailleurs nous avons eu de la pluie à Loches. Je savais que les conditions ne seraient pas idéales pour prendre des photos de qualité néanmoins, j'ai pris un appareil équipé d'un objectif 100-300mm (il aurait été plus judicieux de prendre le 35-105mm). Lors de notre récent voyage à la Réunion, nous avons raté la plupart de nos photos prises lors du survol de l'île à cause de notre reflet sur les parois de l'hélicoptère. Fort de cette expérience pour éviter les reflets et pour ne pas avoir de déformation, j'ai impérativement mis l'objectif au plus près d'une paroi plane. L'épaisseur des parois atténuant la luminosité, j'ai retouché toutes les photos de cet article.


Tous nos remerciements à Pierre, notre pilote.

Merci d'avoir accédé à nos demandes pour tourner autour un point particulier.

Merci pour tous les renseignements qu'il a prodigués durant le vol


Départ château d'Amboisechâteaux de la Loire 20châteaux de la Loire 25

 châteaux de la Loire 18 châteaux de la Loire 21
châteaux de la Loire 27 châteaux de la Loire 31
châteaux de la Loire 26
châteaux de la Loire 31

Le clos Lucé: la demeure de Léonard de Vinci châteaux de la Loire 23

à l'entrée de la forêt d'Amboise: la pagode de Chanteloupchâteaux de la Loire 32en sortie de la forêt d'Amboise, avant de suivre le Cher, passage au dessus notre maisonchâteaux de la Loire 42châteaux de la Loire 43arrivée sur château de Chenonceau

châteaux de la Loire 45 châteaux de la Loire 49

château de Chenonceau côté Ouest, pas de vent effet miroir sur le Cherchâteaux de la Loire 53nous tournons autour

châteaux de la Loire 55

château de Chenonceau côté Estchâteaux de la Loire 58

châteaux de la Loire 57 châteaux de la Loire 59

arrivée sur le château de Montpoupon

châteaux de la Loire 64 châteaux de la Loire 61

château de Montpoupon côté entréechâteaux de la Loire 60

château de Montpoupon vue arrièrechâteaux de la Loire 67

Cette demeure était une grange quand des amis l'ont achetée. Lorsque nous étions collègue de travail,

  moqueur, le lundi matin, je lui demandais des nouvelles de son château.

Après des années de labeur, ils nous ont reçus

 fait visiter "le château" et découvrir la Touraine.

Tombés sous le charme, après toute notre vie en région parisienne,

nous les avons rejoints pour notre plus grande satisfaction.

châteaux de la Loire 72malgré le ciel menaçant, nous allons sur Locheschâteaux de la Loire 78châteaux de la Loire 77châteaux de la Loire 81châteaux de la Loire 83en nous dirigeant vers le château de  Chaumont sur Loire, belle demeurechâteaux de la Loire 85puis le château de  Chissaychâteaux de la Loire 87châteaux de la Loire 89arrivée sur le château de Chaumont sur Loire, vu côté Loirechâteaux de la Loire 95le château de Chaumont vu côté Sudchâteaux de la Loire 92châteaux de la Loire 91 le château de Fougères sur Bièvrechâteaux de la Loire 98châteaux de la Loire 99le château de Chevernychâteaux de la Loire 100châteaux de la Loire 105arrièrechâteaux de la Loire 103en nous dirigeant vers le château de Chambordchâteaux de la Loire 107châteaux de la Loire 109

châteaux de la Loire 112

arrivée sur le château de Chambord

châteaux de la Loire 113 châteaux de la Loire 114

châteaux de la Loire 119châteaux de la Loire 120châteaux de la Loire 122châteaux de la Loire 123châteaux de la Loire 125après deux tours au dessus du château de Chambord, nous longeons la Loire

passons devant le  château de Ménars

châteaux de la Loire 127pour arriver sur le château de Bloischâteaux de la Loire 130

châteaux de la Loire 131

châteaux de la Loire 128 châteaux de la Loire 129

Ainsi se termine notre voyage

Repost 0
Published by afbobil - dans voyages
commenter cet article
5 juin 2012 2 05 /06 /juin /2012 16:35
Lors de nos randonnées, nous avons rencontré peu d'animaux d'ailleurs l'île en recèle peu. Juste à notre arrivée, au cours de notre premier repas avant de prendre possession de notre gîte baobab et palmiers , ce lézard aux couleurs fluo. Nous n'en reverrons pas.
faune 5030

faune 5026

  Quelques amphibiensgrenouille 8694

  des margouillats, grands mangeurs de moustiquesfaune 5747un seul reptile, le matin de notre départcouleuvre 5752commun, mais là où je l'ai vu à des kilomètres de toute habitation, je pense qu'il est sauvage, ce chatchat 8988quelques escargotsescargot 5565et des endormis

Si cette femelle nous a été montrée par le guide de l'office de tourisme du village créole Entre Deuxendormi 5317endormi 8784endormi 8787endormi 8789celle ci, je l'ai découverte en bordure d'un champ de canne sucre situé au dessus du gîteendormi 8885

endormi 8888le fait qu'lle soit à hauteur de mes yeux m'a pemis quelques fantaisiesendormi-8873.JPGendormi-8872.JPGtant qu' à ce mâle, nous avons heureusement arrêté la voiture et sommes descendus pour l'admirer.endormi 8824endormi 8828C'est sur cette image, merveille de la nature, que je termine mes articles sur notre séjour à la Réunion

Repost 0
Published by afbobil - dans animaux
commenter cet article
5 juin 2012 2 05 /06 /juin /2012 08:52

Une semaine après notre arrivée,au gîte baobab et palmiers,

nous constatons le début de la construction d'un nid de tisserin.

photo prise le 11 mai à 8h40

tisserin 8754

A ce moment, il y a peu de mâles mais ils seront de plus en plus nombreux les deux semaines suivantes.

L'arbre, qui abrite les nids, est situé à une quinzaine de mètres de la terrasse du gîte. Assis, j'ai eu tout loisir de les observer. Nos hôtes m'ont signalé que périodiquement les tisserins s'absentent pour plusieurs semaines ( environ deux mois) puis reviennent sans savoir où ils partent. Lors du séjour, j'ai rencontré des membres de  la société d'études ornithologiques de la Réunion (SEOR) . Voici leur explication : " les tisserins vivent en colonie. Les ressources alimentaires sur un site n'étant pas inépuisables, dès que les jeunes volent, la colonie part afin que les jeunes créent leur propre colonie. Une fois les jeunes installés, les adultes reviennent et reprennent un cycle  de reproduction" qui commence par la construction pour les mâles de plusieurs nids.

12 mai 6h30tisserin 8766 12 mai 13h30tisserin 8795
13 mai 7h00tisserin 8800 13 mai 13h40tisserin 8810
13 mai 15h20tisserin 8814

les tisserins prennent leur matériau de construction sur les palmiers au point de ne rien laisser sur les feuilles.

Ils font des aller retour durant moins d'une minute.

  tisserin 8758

 

J'ai constaté par moment que l'ensemble des mâles se mettaient

à l'entrée de leur nid en poussant des cris et en agitant les ailes.

tisserin 8805 tisserin 9015

J'ai pu vérifier que cela se produisait dès qu'une femelle se posait dans l'arbre.

tisserin 8798 tisserin 8937

D'ailleurs, elle passait en inspection quelques nids avant de repartir.

Malheureusement, je n'ai pas vu de femelle prendre occupation d'un nid.

Par contre, dans l'heure précédent notre départ,

j'ai pu prendre les acrobaties qu'est capable de faire cet oiseau pour l'ébauche d'un futur nid.

tisserin 9016 tisserin 9017 tisserin 9018
tisserin 9020
tisserin 9021
tisserin 9022
tisserin 9023
tisserin 9026
tisserin 9027

Les nids peuvent être curieux et être construits l'un à la suite de l'autre. La particularité de celui de droite, que possède nos hôtes, est que la cavité supérieure contient un squelette. C'est probablement pour cela qu'elle a été close par une seconde cavité.

tisserin 8696 tisserin5767

Je termine en précisant que nous avons pu voir à plusieurs endroits sur l'île des colonies telle que celle ci.

Repost 0
Published by afbobil - dans nid d'oiseaux
commenter cet article
5 juin 2012 2 05 /06 /juin /2012 07:59

Nous sommes allés 3 semaines à la Réunion avec nos amis qui ont partagé nos précédents voyages ( Polynésie, Corse, Cuba, Espagne, Sri Lanka ). Ceux ci, y venant pour la troisième fois, nous ont proposé de rayonner à partir d'un seul site. C'est ainsi que notre choix s'est porté, après la lecture de son livre d'or, sur le gîte baobab et palmiers situé à l'Etang Salé le Haut. Nous sommes revenus enchantés par l'accueil, la disponibilité et la gentillesse de Rémi et Véronique.

Merci à eux pour leurs conseils et renseignements qu'ils nous ont prodigués notamment à moi concernant les oiseaux.

Ainsi dès notre arrivée, j'ai immédiatement remarqué des nids suspendus à un arbre et leur ai demandé s'il s'agissait bien de nids de tisserins. Ils m'ont répondu: oui mais ceux ci sont actuellement partis depuis quelques semaines.

Chance....dès le lendemain matin, j'aperçu deux mâles.tisserin 8625tisserin 8628De plus, notre gîte est entouré d'un végétation luxuriante et je n'ai guère tardé à voir d'autres oiseaux.

Merle de Maurice

merle de Maurice 8677b merle de Maurice 8834

nous avons souvent vu deux merles posés

côte à côte sur cette branche : un  couple ?

   ou des merles mangés ces fruits d'un palmier
merle de Maurice 9008 merle de Maurice 9013

 zoizo blanczoizo blanc 8645un couple de moineaux venant chaque matin manger les miettes du petit déjeuner

moineau 8835 moineau 8913

des tourterellestourterelle pays 8779des martinsmartin 8949

Aux alentours du gîte, j'ai pu voir des cardinals mais bizarrement

si mes premières rencontres furent avec des oiseaux aux couleurs vives

cardinal 8666 cardinal 8670
cardinal 8667 cardinal 8673

par la suite, ce furent des jeunes car à peine emplumés et moins craintifs.

cardinal 8841 cardinal 8855
cardinal 8845 cardinal 8865
cardinal 8858 cardinal 8860

Le hasard a voulu que le site, où j'ai vu le plus d'espèces, fut celui de notre première randonnée.

merle pays 8664merle pays
tec tec 8700tec tec
zoizo la vierge 8731zoizo la vierge
zoizo blanc 8903zoizo blanc

et surtout le seul rapace de la Réunion et endémique à celle ci : le papanguepapangue 8661papangue 8659

Il a surgi et tournoyé au dessus de nos têtes par deux fois mais avec une telle rapidité

qu'il m'a été impossible d'avoir une photo nette.

Ce site est situé au dessus de Saint Louis,en sortant du village des Makes

soit à une heure de voiture puis une heure de marche de notre gîte.

C'est la raison pour laquelle, le matin de la veille de notre départ, j'y suis retourné seul. Je n'ai pu rester qu'une heure sur place mais cette heure restera gravée dans ma mémoire à jamais. Parti du gîte à 7h30, j'y suis arrivé à 9h30. Garé près des superbes jardins que la région est en train de réaliser, je suis descendu pour prendre le sentier Bras Patate. Au bout du sentier, il y a ce belvédère.belvedere.JPGd'où l'on a une vue magnifique sur le cirque de Cilaos.REUNION-5081.jpg

Je n'ai attendu que dix minutes avant de voir un papangue survolé le point de vue appelé « la Fenêtre ».

 Puis cinq minutes après, brusquement il a surgi face à moi plongeant vers le cirque.

Trop rapide et à contre jour.

papangue 8951 papangue 8950b papangue 8959b

papangue 8953bpapangue 8954Plus tard en guise d'adieu, il est revenu en passant au ras de la barrière à trois mètres de moi.

Il a tourné la tête vers moi probablement surpris d'une présence si proche.

Cette fois, j'ai préféré le regarder évoluer avec mes jumelles car je savais que je n'en verrai pas de sitôt.

Ce dernier jour a été chanceux pour moi car sur le retour à quelques dizaines de mètres de la voiture,

j'ai enfin pu prendre un zoizo vert. Maintes fois aperçu sans succès et jamais sur une fleur.

zoizo vert 8999zoizo vert 9000 

Notre déplacement dans la réserve naturelle de la Roche Ecrite pour voir le tuit tuit endémique à l'île, c'est révélé infructeux. Il est vrai que, si effectivement il y est présent, les chances de le voir sont infimes à peine une trentaine de couples ont été recensés. De plus, ce n'était pas la bonne saison dixit les membres de la SEOR qui, ce jour là, n'ont aperçu que la femelle B29 !!!!

Par rapport aux photos, il y a des oiseaux que j'ai entrevus, mais pas dans l'objectif ainsi des becs roses et dans les ravines des pailles en queue.

Pour les tisserins, il faut lire l'article qui est consacré à leur nid.

C'est consultant le site de la société d'études ornithologiques de la Réunion (SEOR)

que j'ai pu nommer ces oiseaux et avoir des renseignements sur eux.

Durant ces trois semaines, nous n'avons eu qu'une journée de maussade avec un peu de pluie sinon beau temps sans trop de chaleur. Cette île nous a enchanté par le contraste de ses paysages et de sa végétation.

L'accueil de nos compatriotes réunionnais toujours souriants fut tellement chaleureux qu'il nous est difficile de penser que l'âge nous empêchera peut être d'y retourner.

Repost 0
Published by afbobil - dans oiseaux
commenter cet article
4 juin 2012 1 04 /06 /juin /2012 19:42

Durant ces trois semaines, je n'ai vu que très peu d'insectes donc peu de photos.

insectes 8815 insectes 8968
insectes 8892 sauterelle 8735

Quand aux scolopendres, nous ne les avons vus que baignant

dans une bouteille de rhum qu'un restaurateur nous a proposé en digestif

mais devant prendre le soir même l'avion pour notre retour en métropole

nous avons aimablement refusé sinon.....scolopendre 5764Au cours de nos randonnées, nous avons chaque fois rencontré

ces impressionnantes araignées pouvant atteindre une dizaine de centimètres.

araignée 8652 araignée 8697

J'ai aperçu de superbes papillons en vol mais rarement posés probablement du fait que ce n'était pas la pleine saison des fleurs. 

Merci à "Tonton" qui, par son commentaire, m'a permis de préciser leur nom.

Henotesia narcissus borbonicapapillons 8993 Chilades pandavapapillons réunion 8764
Neptis dumetorumpapillons 8975 Neptis dumetorumpapillons 8970
Leptotes pirithouspapillons réunion 8675 Chilades pandavapapillons réunion 8763
Eurema floricola cerespapillons réunion 8745 Henotesia narcissus borbonicapapillons réunion 8811
un geometridaepapillons 8895 Neptis dumetorumpapillons 8986

Pendant dix minutes, j'ai assisté au ballet de deux papillons au dessus d'un arbuste recouvert de deux toiles d'araignée.

Je pensais qu'ils avaient un sixième sens pour ne pas s'y prendre mais ce qui devait arriver, arriva.

En moins de trois minutes, l'un d'eux rejoignait une mouche au garde manger dans un coin de la toile.

papillons 8980 papillons 8982

papillons 8984

papillons 8987

 

Repost 0
Published by afbobil - dans insectes
commenter cet article

Présentation

Passionné par les oiseaux, l'idée de ce blog m'est venue à la lecture de cette phrase de Thomas d'Aquin:

il est plus beau de transmettre aux autres ce que l'on a contemplé que de contempler seulement.

Pour retrouver toutes mes photos : mon site