Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 novembre 2012 5 30 /11 /novembre /2012 14:11

L'article magnétisme humain relate pourquoi je m'intéresse à ce sujet. Je n'en suis pas un défenseur mais je cherche à comprendre. C'est la raison pour laquelle je ne peux m'empêcher de poser les mêmes questions que dans l'article biomagnétisme aux personnes possédant la particularité de nous soulager que le hasard me fait rencontrer.

Voici le récit de ma dernière rencontre.

Mi septembre, mon épouse m'informe que l'animatrice de l'activité qu'elle pratique chaque semaine, pense avoir la particularité de soulager des personnes souffrantes. J'ai demandé à mon épouse de lui transmettre mes deux articles et de lui dire que j'aimerai la questionner pour un nouvel article.

Suite à la lecture de ces articles, cette personne ( nommée S par la suite )  m'a écrit une lettre de plusieurs pages et dit à mon épouse d'attendre pour une rencontre.

La lettre commence ainsi :

Comment expliquer ce que je ne comprends pas ? Mais rien n'est un hasard et vos questions arrivent alors que je suis en pleine réflexion.

S répondait certes à certaines de mes questions mais elle exprimait surtout son mal être du à sa particularité. S écrit en début de lettre :

on ne prend conscience de cette particularité qu'une fois que la vie vous a  fait cheminer  et vous amène au moment où vous pouvez en fin l'accepter. Ce qui, à 46 ans, commence à être mon cas. Il faut faire les rencontres qui permettent d'en parler sans passer pour dingue ou prétentieuse.

Puis :

L'an passé, j'ai pris le thé chez une des amies de ma mère. Au cours de cette rencontre, j'ai eu un gros mal de tête pendant dix minutes. Le lendemain matin, cette amie m'a appelée pour me dire ceci:

"Depuis un an et demi, un blocage au niveau des cervicales et des épaules me provoquait des douleurs et m'empêchait de tourner la tête au point que je n'étais plus en mesure de conduire. Deux heures après ta visite, j'ai fait des mouvements de tête que je n'étais plus capable de faire et mes douleurs ont disparu. J'ai dormi d'une seule traite et ce matin, je suis de nouveau normale. Ma guérison vient forcément de toi.           Tu as un don."

Une semaine plus tard, c'est moi qui lui signalait que j'avais eu un retour de bâton à savoir qu'à la suite de son appel, j'ai du me coucher durant trois jours tellement j'étais mal. Cette personne a raconté  cette anecdote à  un magnétiseur de sa connaissance. Ce dernier a demandé à me voir en précisant qu'il fallait que j'apprenne à me protéger.

Probablement parce que l'amie de la mère de S fait partie des rares personnes pour lesquelles il n'a eu aucun pouvoir de soulagement.

J'ai rencontré ce magnétiseur accompagnée de la plus jeune de mes filles âgée de 16 ans  pensant qu'elle, aussi, a ma particularité et par contrecoup subit les mêmes problèmes que j'ai pu connaître.

Dans sa lettre, S évoque un sentiment de bien être qu'elle a ressenti au cours de cette rencontre avec une personne qui la comprenait et pouvait répondre à ses questions, à ses angoisses.

Elle indique :

Il m'a simplement dit que je ne pourrais jamais maigrir car je stocke toute la douleur que je ressens chez les autres. Il faut vraiment que j'apprenne à me protéger et qu'il allait le faire pour moi durant trois mois.

 Je pense que ma fille a ressenti du soulagement vis à vis des sensations, des "visions" de tout ce qui la faisait se sentir différentes des autres. Elle et moi avons compris en même temps qu'elle porte du magnétisme.

Puis S termine :

puis-je vraiment soigné les gens? en ai-je le droit, le courage, la force ?J'ai envie mais j'ai peur. J'ai encore des étapes à franchir, des décisions à prendre, du chemin à faire. Vos questions pourront m'aider et seront les bienvenues mais je souhaite attendre avant de vous rencontrer..

Mi novembre, S me donnait rendez vous chez elle pour s'entretenir avec moi.

Voici le récit de cet entretien.

Pourquoi cette attente

Maintenant,  je peux vous parler car j'ai revu récemment ce magnétiseur et les entretiens avec lui m'ont permis de m'accepter telle que je suis. Je me sens mieux. J'ai perdu du poids  alors que depuis mes 17 ans personne n'a jamais pu me faire perdre un kilo ( médecins, diététiciennes ). Le calme s'est fait en moi. Je ne ressens plus de la même façon le mal être des autres, au lieu de le subir j'en suis le témoin. La solitude, que j'ai toujours aimée, était une protection vis à vis des autres, un besoin de me retrouver seule dans mon propre corps. Maturité, expérience, acceptation, tolérance, ouverture d'esprit peut être cela me manquait-il avant ?

Comment  avez-vous découvert votre capacité à soulager ?

En 1996, lorsque ma fille ainée âgée de 6 ans m'a dit " tu veux bien mettre tes mains sur mon dos, j'ai mal et quand elles me chauffent çà part ".

Auparavant, ma maman m'a souvent demandé de poser mes mains sur tel ou tel bobo. Ce que je faisais naturellement sans me poser de questions. Tout bien réfléchi, toute petite, à la ferme de mes grands-parents, je sentais le besoin de m'occuper des animaux mal en point et ils allaient mieux après. Mes deux filles ainées ont des problèmes de santé depuis qu'elles ont quitté notre maison alors qu'elles n'ont jamais été malades auparavant.

Avez-vous déjà pratiqué, si oui comment?

Entre la lettre et cet entretien, un ami est venu chez nous pour les 50 ans de mon mari. A son arrivée, il souffrait atrocement de ses articulations. Ses douleurs perdurant, je me suis senti capable de l'aider aussi lui ai-je proposé que nous nous isolions dans une pièce. Je me suis mise face à lui. J'ai éprouvé un mal de tête puis une douleur à l'endroit où il souffrait. J'ai appliqué mes mains sur lui à cet endroit à nu. J'ai eu la sensation qu'un courant électrique circulait entre mes mains passant par la zone d'origine de sa douleur. Au début, mes mains se sont échauffées. Tant que j'ai ressenti la circulation du courant, j'ai continué. Lorsque ça été  terminé, j'ai senti les battements de mon cœur et les siens aux extrémités de mes doigts. Notre ami a ainsi pu participer à notre fête sans douleur.

 

A la fin de son récit, S me signale qu'en plus d'elle et sa fille, 2 personnes présentes à cette fête avaient du magnétisme. Ces  personnes ( une jeune fille et un homme ) et sa fille ont aussi la particularité d'être ambidextre et d'avoir un QI ( quotient intellectuel ) nettement supérieur à la normale. S est ambidextre mais se refuse à connaitre son QI. Les deux jeunes filles ne sont pas matures pour gérer cette particularité et l'homme, pour des raisons personnelles, ne veut pas s'en servir.

Après avoir déménagé seize fois, S se sent enfin "posée". Le magnétiseur, après qu'elle lui ait décrit qu'elle exerçait son activité dans un chalet en bois près d'un petit étang, lui a confirmé que c'était le seul type d'environnement compatible avec leur particularité. Est-ce une coïncidence? Récemment, j'étais chez un jeune couple qui construisait une maison écologique tout en bois isolée par de la paille de blé. La jeune femme a évoqué à un moment qu'elle pourrait avoir du magnétisme mais qu'elle ne voulait pas s'embarrasser de ça...

Le magnétiseur lui a fortement déconseillé les contacts avec des femme enceintes.

 S  lui a demandé que faire si les gens me demandent combien dois-je? Il  m'a dit que :  je considère que la nature nous a doté d'un don et en tant que tel ne doit pas être sujet à rémunération. De tous temps, les personnes, qui recourent à nous, veulent nous remercier. Libre choix à eux.
Dernier point : S comme le magnétiseur sont originaires de Charente.

Peut être, avez-vous remarqué que je n'ai pas employé le mot "don".

Le témoignage de S m'a fait prendre conscience que parfois c'est un fardeau pour ceux qui ont, et je dirai désormais, cette "particularité".

Mes remerciements à S d'avoir pris de son temps pour me répondre

et j'espère à bientôt.....

 

Repost 0
Published by afbobil - dans magnétisme humain
commenter cet article
5 novembre 2009 4 05 /11 /novembre /2009 15:17

Suite à l’article magnétisme humain- biomagnétisme

j’ai demandé à la personne qui a soulagé mon frère à la rencontrer

afin qu’elle me renseigne sur ses facultés.

Je la remercie de m’avoir accorder cette faveur.

Voici ce qu’elle m’a confié au cours de notre entretien.

 

Comment avez-vous découvert votre capacité à soulager ?

A 22 ans, en Nouvelle Calédonie, en serrant la main d’un Néo-Zélandais, celui ci me demande si je sais que je possède le don de magnétisme. Dix ans plus tard, mon mari est guéri d’une hernie linguale par un magnétiseur qui me dit que j’aurai pu agir moi même car je possède cette faculté.

En 1987, à Bordeaux, souffrant d’un zona, je consulte mon médecin qui me communique l’adresse d’une magnétiseuse. Celle ci me guérit et de nouveau, me signale mon don. Je relate cela à mon médecin qui me demande s’il peut m’adresser des clients.

J’ai accepté et rend ce service depuis gracieusement.

 

Qu’avez -vous soulagé comme types de pathologie :

des zonas

des personnes ayant de fortes migraines

des enfants ayant le muguet

J’ai apposé ma main sur une verrue plantaire d’une amie qui avait essayé tous les traitements possibles pour l’enlever. La verrue a disparu dans les jours qui ont suivi.

Une femme qui souffrait d’acouphène. Lorsque je n’ai plus ressenti de chaleur, cette femme s’est endormie immédiatement, provoquant chez moi un moment de panique. Son mari m’a rassuré en me précisant que la douleur était telle qu’elle ne dormait plus depuis plusieurs jours.

des gens souffrant d’une sciatique

 

J’ai également ressenti de la chaleur alors que je caressais des animaux :

un chien âgé qui probablement souffrait d’arthrose.

un cheval au niveau de sa colonne vertébrale.

 

Jamais des névralgies ( mal de dents ) ou cas de brûlures

Une amie traitée par radiothérapie pour un cancer du sein souffrait énormément. J’ai appliqué mes mains. Sa douleur a disparu immédiatement et n’est pas réapparue malgré la suite des séances de radiothérapie.

 

Comment pratiquez-vous ?

Je promène mes mains sur le corps et si je ressens de la chaleur à un endroit, je laisse ma main sur cet endroit jusqu’à ne plus sentir de chaleur.

 

Etes-vous fatiguée après avoir soulagé une personne ?

Non. Le seul effet sur moi, mes mains s’échauffent et deviennent moites. Je suis obligée de les passer assez rapidement à l’eau froide.

 

D’autres membres de votre entourage ont-ils cette capacité ?

Non

 

Dans quelle région est vous né(e)?

les Landes

 

A la fin de notre entretien, suite à une demande de ma part, elle m’a examiné en déplaçant ses mains dans mon dos. Elle a ressenti de la chaleur, en bas à gauche de la colonne vertébrale : j’ai une hernie discale qui s’était manifestée la semaine précédente mais les anti-inflammatoire et décontractant que j'ai pris, ont calmé la douleur . Elle a laissé sa main gauche sur ce point et continué l’examen avec la main droite. Autre point, au niveau de l’épaule droite. Je lui dis mon étonnement par rapport à l’endroit où sa main est posée, j’aurai pensé plutôt au niveau des cervicales. Elle recherche mais revient à ce point. Auprès avoir apposé ses mains pendant deux à trois minutes, elle ne ressent plus de chaleur. Elle me montre la paume de ses mains qui est effectivement moite et rose.

 

N’ayant plus de questions à poser, je prends congé de mon hôte. De retour à la maison, je relate l’entretien à mes proches et notamment ce point à l’épaule. C’est alors que je découvre que je peux passer ma main droite derrière mon épaule gauche. Je n’avais plus cette possibilité depuis une opération à l’épaule en juillet 2007. Je n’y arrivais qu’en poussant au niveau du coude droit avec ma main gauche.

A l’heure où j’écris ces lignes, je savoure d’avoir retrouver le plein usage de mon bras.

Repost 0
Published by afbobil - dans magnétisme humain
commenter cet article
24 octobre 2009 6 24 /10 /octobre /2009 14:12

Début octobre, une amie voyant mon frère souffrir d’une lombalgie nous a proposé les services de sa mère, celle-ci ayant la capacité par imposition de ses mains à faire disparaître la douleur. Mon frère a donc été soulagé de cette manière. Comme j’ai déjà eu l’occasion de voir d’autres cas : zona, enfant brûlé par du lait bouillant, soulagés par le don de certaines personnes surnommées « magnétiseurs(euses) », je consulte Internet sur le magnétisme humain pour essayer de trouver une explication rationnelle.

 

Parmi les 10 premières pages,  je ne trouve aucun article technique. Seul un article de l’association Française de Bio énergétique sur le biomagnétisme retient mon attention car le professeur Yves Rocard est  évoqué. http://www.francaise-bio-energetique.com/rocard%20interview.htm

Or, je fais partie d’une association qui regroupe des personnes, ayant comme point commun, d’avoir travaillé sous la direction du professeur Yves Rocard lorsqu’il dirigeait le Laboratoire de Détection et Géophysique (1956-1974). Professeur Rocard que nous appelons communément « le Patron ».

Mi-octobre, grâce à un de nos membres, nous avons visité le pôle Micro-Nanotechnogies de Grenoble. La visite se terminait dans une salle dédiée aux innovations technologiques créées par le pôle. La personne effectuant des démonstrations nous incite à poser des questions en nous précisant qu’il arrive, suite à des remarques de visiteurs, que certaines de ces innovations prennent place dans des applications étrangères à la recherche initiale.

Justement, j’expose les faits précédents et demande pourquoi n’est on pas capable de mesurer le phénomène physique qui permet à certaines personnes de supprimer la douleur et par la même d’inventer un appareil reproduisant ce phénomène.

Une personne me dit qu’il n’a jamais été démontré qu’un phénomène magnétique était en jeu.

Je n’ai pas pu m’opposer à son jugement car mes recherches Internet n’avaient abouti que sur l’interview du professeur Rocard.

Depuis ce sujet me taraude. J’ai délaissé mes oiseaux et repris mes recherches.

Le bilan est bien maigre mais je suis tenace et peut-être grâce à votre aide, je pourrai étoffer cet article.

Avec « magnétisme humain »

Il est écrit partout que c’est une réalité mais quand la question « quel type d’ondes agit » apparaît dans un forum : aucune  réponse c’est le flou le plus complet.

Enfin loin dans les pages, cette phrase

Il semble que parallèlement a ce type de recherche, les moyens physiques de mesure du magnétisme humain se développent. Un appareil de mesure des champs ...

débouche sur un article du docteur Pierre Moal paru dans la revue française de médecine traditionnelle chinoise de 1993.

http://www.acupuncture-pierre-moal.fr/images/documents/Acupuncture%20et%20champs%20magn%E9tiques.doc.

Je suis allé sur le site de ce docteur. http://www.acupuncture-pierre-moal.fr/introduction.htm

Je cite sa conclusion

 Les médecins pratiquant l'acupuncture sont souvent des poètes, bercés par le INN et le YANG.

Mais parfois ils cherchent des preuves scientifiques à leur art de soigner!

Je me suis dit, il ne doit pas être le seul. J’ai tapé :

« mesure magnétisme humain »

Le site du docteur apparaît en page 1.

Un étudiant, Sébastien SAEZ a fait une thèse ayant pour objet étude du signal magnétique cardiaque au laboratoire GREYC à Caen.

http://www.greyc.unicaen.fr/

 

Le site de l’institut d’Imagerie Biomédicale de la direction des Sciences du Vivant du CEA.

http://www-dsv.cea.fr/instituts/institut-d-imagerie-biomedicale-i2bm montre des images de variations de champ magnétique.du cerveau,issues de l’Imagerie Fonctionnelle par Résonnance magnétique nucléaire (IRM).

J’ai lu aussi des articles de ces 2 sites

http://www.medecinetraditionnelle.org/modules.php?name=News&file=article&sid=44

http://www.retrouversonnord.be/Reconnaissance_Biomagnetisme.htm

De ce fait, j’ai recherché sur :

« biomagnetisme »

On y voit que de nombreuses personnes pratiquent voire enseignent cette technique afin de guérir. On y croit ou pas. Des questions sont toujours dans mon esprit et j’ai préféré arrêter pour écrire cet article.

 

La personne, qui a soulagé mon frère, a dit ressentir deux points chauds de douleur et a apposé ces mains sur ces 2 points. Si j’envisage que cette sensation s’est effectuée par magnétisme humain : une Imagerie par Résonnance magnétique, faite avant et après, pourrait-elle révélée l’existence de ces points chauds, lieux probables de la douleur

Il s'est passé 20 ans depuis les déclarations du professeur Rocard et le mystère persiste. Alors comme le docteur Moal, cherchons des preuves scientifiques.

 

 

A suivre……

Repost 0
Published by afbobil - dans magnétisme humain
commenter cet article

Présentation

Passionné par les oiseaux, l'idée de ce blog m'est venue à la lecture de cette phrase de Thomas d'Aquin:

il est plus beau de transmettre aux autres ce que l'on a contemplé que de contempler seulement.

Pour retrouver toutes mes photos : mon site