Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 novembre 2016 2 15 /11 /novembre /2016 15:26

Mi avril 2016, de retour d'une balade en forêt d'Amboise, j'aperçois à 50m devant moi sur la route quelque chose qui gigote. En regardant avec mes jumelles, je devine que ce sont 2 oiseaux qui se bagarrent. Arrivé à leur hauteur, je constate que ce sont 2 sittelles torchepot.
Elles sont tellement acharnées qu'elles ne soucient pas que je sois à 2m d'elles. J'ai eu le temps de sortir mon appareil et pu prendre pendant 2mn ces photos avant qu'elles se séparent. Pendant cette lutte, elles arrivaient à décoller du sol sur une hauteur de 50cm agrippées entre l'une à l'autre. Je n'ai malheureusement pas vu dans quel état était les protagonistes quand elles se sont séparées.

 

Bataille entre oiseaux
Bataille entre oiseaux
Bataille entre oiseaux
Bataille entre oiseaux
Bataille entre oiseaux
Bataille entre oiseaux
Bataille entre oiseaux
Bataille entre oiseaux
Bataille entre oiseaux
Repost 0
Published by afbobil - dans oiseaux
commenter cet article
25 mars 2016 5 25 /03 /mars /2016 18:12

Le 04 février est apparu cet épervier immature attiré par les proies faciles que sont les oiseaux fréquentant les mangeoires. Mais il n'est pas certain que ce soit le même que nous avons revu jusqu'à la mi mars.

Epervier à l'affût                   mars 2016

Le 07 février, là, il n'y a pas de doute puisque c'est un adulte.

Epervier à l'affût                   mars 2016
Epervier à l'affût                   mars 2016

Il ressemble à celui qui venait en février 2014.

Epervier à l'affût                   mars 2016
Epervier à l'affût                   mars 2016

Le 09 février, carrément posé sur le dessus d'une mangeoire.

Epervier à l'affût                   mars 2016
Epervier à l'affût                   mars 2016

Le 11 février, il se chauffe au soleil.

Epervier à l'affût                   mars 2016

Matin du 13 février. Malgré qu'il soit occupé à faire sa toilette, il est à l'affût du moindre mouvement capable de tourner la tête vers l'arrière sans bouger le corps.

Epervier à l'affût                   mars 2016
Epervier à l'affût                   mars 2016
Epervier à l'affût                   mars 2016
Epervier à l'affût                   mars 2016
Epervier à l'affût                   mars 2016
Epervier à l'affût                   mars 2016
Epervier à l'affût                   mars 2016
Epervier à l'affût                   mars 2016
Epervier à l'affût                   mars 2016

Après midi du 13 février. Sur une patte, se toilettant ou regardant vers l'arrière.

Epervier à l'affût                   mars 2016
Epervier à l'affût                   mars 2016
Epervier à l'affût                   mars 2016
Epervier à l'affût                   mars 2016

28 février.

Epervier à l'affût                   mars 2016
Epervier à l'affût                   mars 2016

29 février.

Epervier à l'affût                   mars 2016

8 mars.

Epervier à l'affût                   mars 2016
Epervier à l'affût                   mars 2016
Epervier à l'affût                   mars 2016
Epervier à l'affût                   mars 2016

C'est maintenant le printemps et la période de reproduction.

Aucun épervier n'est venu depuis la mi mars.

Repost 0
Published by afbobil - dans oiseaux
commenter cet article
12 septembre 2013 4 12 /09 /septembre /2013 10:24

Comme l'an dernier durant les chaudes journées du mois de juillet, les oiseaux sont venus nombreux se baigner et boire dans notre cascade. Le rituel était toujours le même. Pas un oiseau de l'après midi puis vers 18h30, tout en piaillant, un petit groupe de jeunes mésanges bleues arrive. A partir de cet instant, je m'installais face à la cascade car j'avais remarqué qu'ensuite à tour de rôle d'autres espèces arrivaient. Ce cérémonial s'achevait vers 20h00. J'ai eu l'impression de voir des habitués notamment quand il s'agissait d’oiseaux venant en couple. De même, en règle générale, la femelle se présentait la première puis le mâle. 

La journée record a été le 14 juillet avec 15 espèces   (dble clic sur le texte bleu pour la liste). De la liste, pic épeiche et geai des chênes ne viennent pas à la cascade soient 17 espèces vues dans le jardin entre 18h30 et 20h00.

La nouvelle version d'overblog a de nouvelles fonctionnalités notamment le diaporama. J'aimerai avoir l'avis de ceux qui viennent voir le site de temps à autre par rapport à la présentation d'avant.

Voici l'ordre dans lequel apparaissent les oiseaux

(cliquer sur l'image pour le défilement)

bergeronnette grise, bruant zizi, chardonneret, fauvette à tête noire, linotte mélodieuse, merle noir, mésange bleue, mésange charbonnière, mésange nonnette, pigeon ramier, pinson des arbres, pouillot véloce, rouge gorge, rouge queue noir, serin cini, sittelle torche pot, troglodyte.

Bain des oiseaux dans mon jardin
Bain des oiseaux dans mon jardin
Bain des oiseaux dans mon jardin
Bain des oiseaux dans mon jardin
Bain des oiseaux dans mon jardin
Bain des oiseaux dans mon jardin
Bain des oiseaux dans mon jardin
Bain des oiseaux dans mon jardin
Bain des oiseaux dans mon jardin
Bain des oiseaux dans mon jardin
Bain des oiseaux dans mon jardin
Bain des oiseaux dans mon jardin
Bain des oiseaux dans mon jardin
Bain des oiseaux dans mon jardin
Bain des oiseaux dans mon jardin
Bain des oiseaux dans mon jardin
Bain des oiseaux dans mon jardin
Bain des oiseaux dans mon jardin
Bain des oiseaux dans mon jardin
Bain des oiseaux dans mon jardin
Bain des oiseaux dans mon jardin
Bain des oiseaux dans mon jardin
Bain des oiseaux dans mon jardin
Bain des oiseaux dans mon jardin
Bain des oiseaux dans mon jardin
Bain des oiseaux dans mon jardin
Bain des oiseaux dans mon jardin
Bain des oiseaux dans mon jardin
Bain des oiseaux dans mon jardin
Bain des oiseaux dans mon jardin
Bain des oiseaux dans mon jardin
Bain des oiseaux dans mon jardin
Bain des oiseaux dans mon jardin
Bain des oiseaux dans mon jardin
Bain des oiseaux dans mon jardin
Bain des oiseaux dans mon jardin
Bain des oiseaux dans mon jardin
Bain des oiseaux dans mon jardin
Bain des oiseaux dans mon jardin
Bain des oiseaux dans mon jardin
Bain des oiseaux dans mon jardin
Bain des oiseaux dans mon jardin
Bain des oiseaux dans mon jardin
Bain des oiseaux dans mon jardin
Bain des oiseaux dans mon jardin
Bain des oiseaux dans mon jardin
Bain des oiseaux dans mon jardin
Bain des oiseaux dans mon jardin
Bain des oiseaux dans mon jardin
Bain des oiseaux dans mon jardin
Bain des oiseaux dans mon jardin
Bain des oiseaux dans mon jardin
Bain des oiseaux dans mon jardin
Bain des oiseaux dans mon jardin
Bain des oiseaux dans mon jardin
Repost 0
Published by afbobil - dans oiseaux
commenter cet article
25 juin 2013 2 25 /06 /juin /2013 13:42

Nous avons effectué du 11 au 22 juin 2013, un voyage au Pérou qui était au catalogue de Carrefou Voyages. A l'arrivée à Lima, nous étions 38 personnes à être accueillis par Rosa Maria, guide-accompagnatrice de l'agence http://www.gaston-sacaze.com/.

Grace à sa gentillesse et ses conseils (sous réserve d'être impérativement suivis), ce voyage s'est déroulé dans d'excellentes conditions. Les prestations ( transport, restauration, hébergement) ont été très satisfaisantes, les guides locaux excellents et une bonne météo ont fait que l'ensemble des participants est revenu enchanté.

Comme lors de nos précédents voyages, j'ai essayé de prendre la faune  que nous avons eu l'occasion de rencontrer. Le lendemain matin de notre arrivée à Lima, nous nous sommes levés à 4h00 du matin pour aller à 300 kms au sud de Lima au port de pêche de Paracas prendre un bateau pour la réserve naturelle des îles Ballestas, lieu de nidification de millions d’oiseaux marins. Avant l'embarquement, sur le bord de la plage,

présence de goélandsgoeland 1681

d'une aigrette garzetteaigrette garzette 1684

et de pélicanspélican 1689

1/4h après notre départ, nous longeons la côte où se concentrent les pélicanspélican 1690puis c'est l'arrivée sur les îles. La concentration des oiseaux est tellement impressionnante que je passe les premiers instants à admirer puis prendre les jumelles avant de photographier, ce qui ne fut pas facile avec le tangage du bateau.

fou à pieds bleus

fou à pieds bleus 1700

fou à pieds bleus 1709

fou à pieds bleus 1707 fou à pieds bleus 1742

manchot de Humboldtmanchot de Humboldt 1698

manchot de Humboldt 1696 manchot de Humboldt 1724

 sterne incasterne inca 1727Les cormorans sont rassemblés par milliers sur le haut d'une îlecormoran 1714

quelques individus isolés sont avec les autres oiseaux. Apparemment, deux espèces différentes.

cormoran 1747

cormoran 1752

cormoran 1756

cormoran 1757

Beaucoup d'otaries fréquentent aussi ces îles.

otarie 1720 otarie 1729
otarie 1730 otarie 1735
otarie 1736

  De retour à terre, nous déjeunons à Pisco, ville qui a donné son nom à l'apéritif national péruvien (3 doses de marc de raisin, 2 de citrons vert,1 de sirop de canne,1 blanc d'œuf).

A la sortie du restaurant, urubu à tête rouge en volurubu à tête rouge 1761et un papillon.papillon 1758Nous n'en verrons que très peu durant notre séjour.

Nous reprenons notre route au Sud pour Nazca où nous avons pris l'avion pour survoler les célèbres lignes de Nasca parmi lesquelles figurent deux oiseaux

le colibricolibri nazcaet le condorcondor nazcaLever tôt le lendemain pour quitter Nazca pour Arequipa, la 2ème ville du Pérou, 9h00 de route pour 565kms. Dans le patio de l'hôtel, j'ai pu voir un colibri mais trop furtivement et ce bruant chingolo ( équivalent de notre moineau car aperçu presque tous les jours)

bruant chingolo1769 bruant chingolo1767

A mi chemin, déjeuner au bord de l'Atlantique, au site archéologique de Quebrada de la Vacapérou 489où j'ai la possibilité d'approcher des urubus à tête rouge

urubu à tête rouge 1786 urubu à tête rouge 1799x
il tourne la tête à mesureurubu à tête rouge 1801 de mes déplacementsurubu à tête rouge 1802

et à l'extrémité de cette plage des huîtriers variableshuîtrier variable 1806huîtrier variable 1824en compagnie d'un goelandgoeland 1821

Journée à Arequipa consacrée à la visite de la ville

femme andine portant son enfant

pérou 642xrappel que la pomme de terre est originire du Péroupérou 723xles fruits sont très variéspérou 746xNous quittons Arequipa pour Puno en traversant la réserve nationale Salinas y Aguada Blanca où paissent les vigognesvigogne 1831xvigogne 1826xet les alpagaspérou 909x c'est sur cette route que nous atteindrons l'altitude la plus élevée de notre voyage.pérou 917xà cet arrêt

pérou 926xune bande deoiseaux 1841xque je n'ai pas pu identifier.

Avant notre arrivée à Puno, nous nous arrêtons dans une habitation isolée typique de cette régionpérou 1031xpérou 1008xlamaspérou 1009xtout autour de l'enceinte, des cochons d'inde que les Andins consomment en viande principalecochon d'inde 1844xPuno est située sur le bord du lac Titicaca et de son port, nous prenons un bateau pour accoster à une des îles flottantes des Urospérou 1124xnous sommes accueillis par les femmes de la famille qui vit sur cette île de quelques dizaines de m2, les hommes étant partis récolter des roseaux pour entretenir l'îlepérou 1086x

sur cette île, peu effrayés, deux oiseaux qui semblent être des ibis ?

ibis 1862x

ibis 1849x ibis 1857x

et dans un panier, ces jeunes gallinule poule-d'eaugallinule poule-d'eau 1858x

nous quittons les îles flottantes pour déjeuner sur celle de Taquile proche de la Bolivie.

J'ai pu y observer plusieurs espèces d'oiseauxpérou 1163x

merle chiguancomerle chiguanco 1891xpic des rocherspic des rochers 1906x bruant chingolobruant chingolo 1902xet cinclode bruncinclode brun 1909xainsi que quelques papillonspapillons 1871xpapillons 1872xpapillons 1897xNous quittons Puno  pour rejoindre Cusco en passant par le temple du dieu Wiracocha

sur ce murpérou 1289xce faucon

faucon1924xet dans l'enceinte du temple, ce papillonpapillons 1918xLe soir, nous arrivons à Cusco, le nombril du monde de l'empire Inca.

Le lendemain, nous allons dans la vallée sacrée des Incas pour Pisaq et le village d'Ollantaytambo. Au cours de cette journée, j'ai pu prendre ce colibri

colibri 1933x colibri 1935x

colibri 1934xun faucon identique à celui de la veillefaucon1941xainsi que des papillons

papillons 1946x papillons 1947x

Après avoir passé la nuit dans la vallée, nous nous levons très tôt pour prendre le train puis des minicars pour nous rendre à la citadelle du Machu Pichu.pérou 1543xpérou 1704xprès d'une terrasse, dans la végétation, deux oiseaux à quelques mètres l'un de l'autre

pénélope des Andespénélope des Andes 1958xpénélope des Andes 1956xSont-ils de la même espèce, mâle et femelle ?

et toujours ce bruantbruant chingolo 1582xune colonie d'hirondelles niche probablement sur le site

hirondelle 1960x hirondelle 1964x

seule particularité vue au cours de ce voyagepérou 1655xNous avons quitté le site après trois de visite pour retourner à Cusco.

Avant dernier jour de notre voyage pour visiter les ruines environnantes de Cusco.

dernières images

un oiseau qui semble proche de notre vanneauvanneau 1968xet un cinclode bruncinclode brun 1971x

Repost 0
Published by afbobil - dans oiseaux
commenter cet article
19 décembre 2012 3 19 /12 /décembre /2012 23:00

L'an dernier, nous avons fait réaliser une cascade et un bassin dans l'intention d'attirer les oiseaux. Ces photos des quatres derniers mois montrent que nos vœux ont été exaucés.

En général, les oiseaux viennent se baigner ou boire à la cascade en fin de journée. Elle est alors à l'ombre. Je m'assied en face dans un fauteuil de jardin immobile attendant qu'ils approchent. cascade bassin 22Lorsqu'un oiseau est présent, je porte l'appareil à hauteur de mes yeux très lentement pour ne pas l'effrayer. Je vois dans l'objectif qu'il est sur la défensive m'observant prêt à prendre son envol. J'ai remarqué que dès qu'un oiseau est en confiance d'autres viennent ce qui fait que plusieurs espèces peuvent-être là en même temps ou venir à tour de rôle.

Ainsi cette fauvette à tête noire femellefauvette à tête noire 9120suivie dans la minute d'un mâle

fauvette à tête noire 9122de même pour ce mâle bruant zizibruant zizi 9471

qui a été plus confiant que cette femelle

bruant zizi 9481mâle à l'abord de la cascadebruant zizi 9057Ayant mal identifié ces linottes, voici les critères fournis par l'auteur du commentaire

la femelle moineau est moins marron en général (plus grise), son sourcil est plus marqué, son dos est plus marqué de lignes sombres et la poitrine moins marquée de taches sombres.

On devine le bord externe de qq rémiges très clair ( presque bleu ciel), formant une bande alaire claire en vol caractéristique de la linottemoineau 9625

femelle moineau pour voir les différences

moineau 7960serin cini mâleserin cini 9033

serin cini femelleserin cini 9036en couplebruant zizi 9752

trois sortes de mésanges, la charbonnièremésange charbonnière 9722la bleuemésange bleue 9044et la nonnettemésange nonnette 9694un gobe mouche noir, espèce que je n'avais pas recensée jusqu'à présent près de chez nous.gobemouche noir 9730prenant son baingobemouche noir 9613C'est avec des pigeons ramiers que j'ai pris le plus de plaisir.

Tous les soirs vers 19 heures, ils approchent de la maison. Ils virevoltent au dessus de la cascade.

Me voyant, ils se perchent sur un arbre à environ une quinzaine de mètres.

La première fois, il a fallu un quart d'heure d'attente avant qu'à tour de rôle, ils viennent boire.

Au bout de deux mois, ils se posent en quelques minutes sans inquiétude à moins de cinq mètres de moi. Ce qui m'amène à penser qu'il s'agit d'un seul couple....

pigeon ramier 9530pigeon ramier 9755Mes premières images exploitables de rouge queue à front blancrougequeue à front blanc 9716

à ne pas confondre avec le rouge queue noir rougequeue noir 9689de la même famille : rouge gorgerouge gorge 9805en train de prendre son bainrouge gorge 9074tout comme ce chardonneretchardonneret 9699un autre s'abreuvant
chardonneret 9469comme cet accenteur mouchetaccenteur mouchet 9684un oiseau qui, pour moi, présente des difficultés pour la netteté : le troglodyte mignontroglodyte 9588

troglodyte 9592

pinson des arbres

pinson des arbres 9797pinson des arbres 9078probablement une femelle juvénilepinson des arbres 9880bun verdier pas complaisant verdier 9777

J'ai aperçu d'autres espèces mais soit je n'étais pas en poste soit la rapidité de leur passage a fait que je n'ai pas eu le temps de les prendre.

Pour cette buse variable ou bondrée apivore ?, je n'ai pas pu faire ma mise au point alors qu'elle passait au dessus de la cascade.

buse variable 9182Il n'y a pas que les oiseaux qui profite de la cascade ainsi cet écureuilécureuil 9050cette limacelimace 9630et notre bassin accueille deux grenouillesgrenouille 9784et j'ai pu surprendre l'une d'elles pendant qu'elle coassait.grenouille 9479

Repost 0
Published by afbobil - dans oiseaux
commenter cet article
15 novembre 2012 4 15 /11 /novembre /2012 18:03

Ma première rencontre avec un butor étoilé a eu lieu lundi 12 novembre en fin de matinée. Je revenais à la maison à pied après avoir laissé la voiture dans un garage de Bléré, en empruntant le chemin ci dessous en mauve, jumelles au cou et appareil photo dans le sac à dos (luminosité très faible en raison de la brume). CaptureQuand je suis arrivé à proximité des hangars de l'aérodrome de Dierre, dans le fossé rempli d'eau qui longeait le chemin, j'ai été intrigué par un changement de couleurs au milieu de roseaux. Je poursuivais mon chemin tout en pensant que nous étions un lendemain de jour de chasse. Cela pouvait être une poule faisane mais je n'avais distingué ni tête ni pattes. Je suis revenu sur mes pas pour mieux détailler. Effectivement pas de tête ni de pattes apparentes mais pas de doute un tas de  plumes. Il a fallu que je regarde dans toutes les positions pour distinguer un œil qui me fixait. Prudemment, de peur qu'il ne s'envole, j'ai pris du recul pour sortir mon appareil et prendre des photos de cet oiseau.butor étoilé 0142A cet instant, ma détermination de l'espèce était entre blongios nain et butor étoilé. Son immobilité était étonnante. Il ne pivotait sa tête que pour continuer à me fixer du regard.butor étoilé 0143J'ai téléphoné à mon épouse pour qu'elle me rejoigne. Le mimétisme de l'oiseau était tel qu'elle n'arrivait pas à le voir malgré mes explications pour le positionner.butor étoilé 0149Petit à petit, nous nous sommes approchés au bord du fossé. Il était à 2 mètres. A cet instant, j'ai pensé qu'il devait être blessé. Pour le vérifier, j'ai cueilli un roseau avec lequel je l'ai touché. Son plumage s'est gonflé mais il est resté passif. Avec la pluie de ces derniers mois, je savais qu'il fallait que je sois équipé de mes cuissardes pour pouvoir l'approcher. De retour chez nous, j'ai joint une personne de l'association "Sauvequiplume", association qui, comme son nom l'indique, a pour vocation de secourir les oiseaux qu'on leur confie. Cette personne m'a dit que je pourrai leur apporter l'oiseau entre 18h et 20h. Etant néophyte en capture d'oiseau, j'ai demandé de l'aide à un animateur de la Maison de la Loire. Celui ci ne pouvant pas se dégager de ses obligations professionnelles avant, c'est à 17h qu'ensemble nous sommes retournés sur place pour constater que l'oiseau n'était plus à l'emplacement où je l'avais découvert. Seule trace: cette fiente.butor étoilé 0182Nous l'avons cherché sans succès. Dans la soirée, j'avais la certitude d'avoir été en présence d'un butor étoilé.

Le lendemain à 16h30, nous sommes retournés sur place. Le butor était à 150m d'hier dans un fossé rempli d'eau au bord de la route menant à l'aérodrome.

posture avant de descendre de voiture butor étoilé 0154

après être descendu de voiture

butor étoilé 0155

butor étoilé 0161 butor étoilé 0163
butor étoilé 0180 butor étoilé 0184

butor étoilé 0167Assisté d' un animateur de la Maison de la Loire et avec ses conseils, je me suis mis à l'eau avec un large chiffon dans les mains. A mon approche, il a gonflé les plumes situées sous le coubutor étoilé 0193puis déployé ses ailes sans problème.butor étoilé 0204Il a décoché de violents coups de bec dans le chiffon que je tenais heureusement à bout de bras devant moi. J'ai projeté le chiffon sur ta tête ce qui m'a permis de me saisir de son bec. J'ai replié ses ailes pour le mettre le long de moi. Un rapide examen avant de le mettre dans un carton nous a permis de constater qu'il était blessé sous l'aile gauche et que sa patte gauche était cassée, probablement par des plombs. Nous l'avons emmené immédiatement à "Sauvequiplume". Ils l'ont fait examiner par un vétérinaire le lendemain matin. Voici son constat.Capture-copie-1A savoir : le butor étoilé fait partie des espèces protégées en France selon la loi du 10 juillet 1976. Il ne subsiste plus que dans 17 départements français. Il fait partie des 68 espèces considérées comme « nicheuses rares et menacées en France ». Il n'a été observé que très rarement en Indre et Loire.butor étoilé 0177

Conclusion :

Moi qui était content d'avoir secouru cet oiseau,  je ne pourrai pas faire partager cette observation.

Repost 0
Published by afbobil - dans oiseaux
commenter cet article
15 octobre 2012 1 15 /10 /octobre /2012 19:45

Le CRBPO ( Centre de Recherches par le Baguage des Populations d'Oiseaux ), pour le week-end européen de la Migration ( Eurobirdwatch ) du 05 au 07/10/2012, a accordé aux bagueurs agréés que des séances de baguage puissent être ouvertes au public.

Pour compléter mes connaissances des années précédentes, voir

http://alain.bloquet.over-blog.com/article-36908434.html

http://alain.bloquet.over-blog.com/article-baguage-des-oiseaux-suite-86165762.html

je suis retourné en Charente Maritime à la réserve naturelle de Moeze-Oléron.

Sur place le vendredi, j'ai appris que ce site ne serait ouvert au public que le dimanche mais il m'a été proposé un baguage programmé le samedi par la LPO locale (Ligue de Protection des Oiseaux) au marais de Pampin situé à 1km au nord de l’aérodrome de La Rochelle. C'était l'occasion de découvrir un nouveau site d'autant que la météo s'annonçait favorable à la migration comme le montre ce superbe coucher de soleil sur la baie d’Yves.

coucher de soleil 9961

Arrivé au marais de Pampin, j'y entendais la repasse (diffusion de chants d'oiseaux sélectionnés en fonction des oiseaux que l'on s'attend à capturer).baguage 84

A 7h45, les bagueurs Fabien et Julien accompagnés de bénévoles de la LPO se sont rendus aux filets.

Les oiseaux ont été présentés après leur baguage par Fabien.

Le baguage a commencé à 8h15 par une bouscarle de cetti.baguage 01

baguage 03baguage 05Ce premier relevé a présenté une bonne diversité puisque a suivi un pouillot véloce 1ère annéebaguage 06rouge queue à front blanc

baguage 07 baguage 09

baguage 10accenteur mouchetbaguage 14

baguage 18 baguage 20

mésange bleuebaguage 21baguage 23fauvette des jardinsbaguage 24

baguage 25 baguage 26
baguage 28 baguage 29

merle noir 1ère année déterminé par l'examen de l'état des ailesbaguage 33baguage 34

des barres de croissance sont bien visiblesbaguage 31merle noir femellebaguage 36rousserolle effarvatte

baguage 39 baguage 44

celle ci est bien grasse car l'adiposité a été estimée à 4baguage 43

9h00 deuxième relevé commençant par un martin pêcheur

mâle car le rouge du bec ne dépasse pas le tiers de la mandibule inférieurebaguage 56déterminé jeune car les pattes ne sont pas orangéesbaguage 49baguage 58pouillot vélocebaguage 61 vérifié par la 6 ème rémige (plume) qui comporte une émargination baguage 64 fauvette à tête noirebaguage 74rouge queue à front blanc mâle d'un an portant une tique à l'œilbaguage 67que Julien malgré ses efforts n'a pas pu lui enleverbaguage 71bde plus il a la gale à une pattebaguage 68

pouillot fitis au sourcil jaune bien marqué et aux pattes jaunesbaguage 79par chance un pouillot véloce est bagué après ce qui permet de les présenter ensemble

les oiseaux ont été pesés et la longueur des ailes mesuréebaguage 66 baguage 81véloce :8,32 grammes et 60 mm                          fitis: 9,22 grammes et 67 mm

 différences morphologiques expliquées par le fait que le fitis traverse le Sahara

la couleur des pattes est un critère de distinction lors de l'observation aux jumelles

pouillot véloce de plus d'un an car repousse des plumesbaguage 83

9h50 troisième relevé commençant par une cisticole des joncs

première observation pour moi

son baguagebaguage 87

femelle car plumage du crâne strié

baguage 94 baguage 93

un couple de fauvette à tête noire

femellebaguage 104 mâlebaguage 99

femelle bruant des roseauxbaguage 112

baguage 108 baguage 109
baguage 105 baguage 106

10h40 quatrième relevé

reprise d'un martin pêcheur bagué le 15 septembre ici mêmebaguage 116baguage 117le plus petit des oiseaux présents en France : roitelet triple bandeau

poids : 4,8 grammesbaguage 122à tenir du bout des doigtsbaguage 12311h20 dernier relevé

jeune moineau aux plumes non uséesbaguage 128bruant des roseaux 1ère année
mâle car le dessus de la tête montre des plumes noiresbaguage 135rectrice extérieure blanche caractéristique de ce bruant
baguage 131baguage 132

Dans la matinée a également été prise une grive musicienne ce qui fait 16 espèces répertoriées pour 65 oiseaux bagués.

Mes remerciements à Fabien, Julien et aux bénévoles de la LPO pour tous les renseignements prodigués au cours de cette matinée.

 

Repost 0
Published by afbobil - dans oiseaux
commenter cet article
5 juin 2012 2 05 /06 /juin /2012 07:59

Nous sommes allés 3 semaines à la Réunion avec nos amis qui ont partagé nos précédents voyages ( Polynésie, Corse, Cuba, Espagne, Sri Lanka ). Ceux ci, y venant pour la troisième fois, nous ont proposé de rayonner à partir d'un seul site. C'est ainsi que notre choix s'est porté, après la lecture de son livre d'or, sur le gîte baobab et palmiers situé à l'Etang Salé le Haut. Nous sommes revenus enchantés par l'accueil, la disponibilité et la gentillesse de Rémi et Véronique.

Merci à eux pour leurs conseils et renseignements qu'ils nous ont prodigués notamment à moi concernant les oiseaux.

Ainsi dès notre arrivée, j'ai immédiatement remarqué des nids suspendus à un arbre et leur ai demandé s'il s'agissait bien de nids de tisserins. Ils m'ont répondu: oui mais ceux ci sont actuellement partis depuis quelques semaines.

Chance....dès le lendemain matin, j'aperçu deux mâles.tisserin 8625tisserin 8628De plus, notre gîte est entouré d'un végétation luxuriante et je n'ai guère tardé à voir d'autres oiseaux.

Merle de Maurice

merle de Maurice 8677b merle de Maurice 8834

nous avons souvent vu deux merles posés

côte à côte sur cette branche : un  couple ?

   ou des merles mangés ces fruits d'un palmier
merle de Maurice 9008 merle de Maurice 9013

 zoizo blanczoizo blanc 8645un couple de moineaux venant chaque matin manger les miettes du petit déjeuner

moineau 8835 moineau 8913

des tourterellestourterelle pays 8779des martinsmartin 8949

Aux alentours du gîte, j'ai pu voir des cardinals mais bizarrement

si mes premières rencontres furent avec des oiseaux aux couleurs vives

cardinal 8666 cardinal 8670
cardinal 8667 cardinal 8673

par la suite, ce furent des jeunes car à peine emplumés et moins craintifs.

cardinal 8841 cardinal 8855
cardinal 8845 cardinal 8865
cardinal 8858 cardinal 8860

Le hasard a voulu que le site, où j'ai vu le plus d'espèces, fut celui de notre première randonnée.

merle pays 8664merle pays
tec tec 8700tec tec
zoizo la vierge 8731zoizo la vierge
zoizo blanc 8903zoizo blanc

et surtout le seul rapace de la Réunion et endémique à celle ci : le papanguepapangue 8661papangue 8659

Il a surgi et tournoyé au dessus de nos têtes par deux fois mais avec une telle rapidité

qu'il m'a été impossible d'avoir une photo nette.

Ce site est situé au dessus de Saint Louis,en sortant du village des Makes

soit à une heure de voiture puis une heure de marche de notre gîte.

C'est la raison pour laquelle, le matin de la veille de notre départ, j'y suis retourné seul. Je n'ai pu rester qu'une heure sur place mais cette heure restera gravée dans ma mémoire à jamais. Parti du gîte à 7h30, j'y suis arrivé à 9h30. Garé près des superbes jardins que la région est en train de réaliser, je suis descendu pour prendre le sentier Bras Patate. Au bout du sentier, il y a ce belvédère.belvedere.JPGd'où l'on a une vue magnifique sur le cirque de Cilaos.REUNION-5081.jpg

Je n'ai attendu que dix minutes avant de voir un papangue survolé le point de vue appelé « la Fenêtre ».

 Puis cinq minutes après, brusquement il a surgi face à moi plongeant vers le cirque.

Trop rapide et à contre jour.

papangue 8951 papangue 8950b papangue 8959b

papangue 8953bpapangue 8954Plus tard en guise d'adieu, il est revenu en passant au ras de la barrière à trois mètres de moi.

Il a tourné la tête vers moi probablement surpris d'une présence si proche.

Cette fois, j'ai préféré le regarder évoluer avec mes jumelles car je savais que je n'en verrai pas de sitôt.

Ce dernier jour a été chanceux pour moi car sur le retour à quelques dizaines de mètres de la voiture,

j'ai enfin pu prendre un zoizo vert. Maintes fois aperçu sans succès et jamais sur une fleur.

zoizo vert 8999zoizo vert 9000 

Notre déplacement dans la réserve naturelle de la Roche Ecrite pour voir le tuit tuit endémique à l'île, c'est révélé infructeux. Il est vrai que, si effectivement il y est présent, les chances de le voir sont infimes à peine une trentaine de couples ont été recensés. De plus, ce n'était pas la bonne saison dixit les membres de la SEOR qui, ce jour là, n'ont aperçu que la femelle B29 !!!!

Par rapport aux photos, il y a des oiseaux que j'ai entrevus, mais pas dans l'objectif ainsi des becs roses et dans les ravines des pailles en queue.

Pour les tisserins, il faut lire l'article qui est consacré à leur nid.

C'est consultant le site de la société d'études ornithologiques de la Réunion (SEOR)

que j'ai pu nommer ces oiseaux et avoir des renseignements sur eux.

Durant ces trois semaines, nous n'avons eu qu'une journée de maussade avec un peu de pluie sinon beau temps sans trop de chaleur. Cette île nous a enchanté par le contraste de ses paysages et de sa végétation.

L'accueil de nos compatriotes réunionnais toujours souriants fut tellement chaleureux qu'il nous est difficile de penser que l'âge nous empêchera peut être d'y retourner.

Repost 0
Published by afbobil - dans oiseaux
commenter cet article
15 février 2012 3 15 /02 /février /2012 16:03

Dimanche 05 février à Saint Martin le Beau 37270
Il est tombé 6 à 10 cm de neige. Notre bassin, dont l’eau commençait à geler, est recouvert de neige.neige 4723 Je prends la route qui longe la maison pour aller dans les vignes. neige 4735Silence impressionnant. Pas âme qui vive !!! Quelle beauté.neige 4745neige 4759Sur la neige immaculée, quel est l’animal qui a marqué son passage avec cette urine orangée ????neige 4737

neige 4738Il faudra attendre le lendemain pour revoir les oiseaux.

Dans les jours qui suivent, la neige va disparaître petit à petit mais le froid s’intensifier.

Nous décidons de faire fonctionner la cascade 24h/24h afin que les oiseaux aient un point d’eau non gelé.

La chute va geler progressivement mais pas l’eau courante.cascade 05Effectivement, la cascade et les graines de tournesol que je mets chaque jour, feront que nous aurons souvent ensemble mésanges charbonnière, bleue et nonnette,moineau, chardonneret, accenteur mouchet, rouge gorge, merle, verdier, pinson des arbres, serin cini.

Cette fois, il y en a 6 ensemble.oiseaux 4799Les merles et les grives viennent s’abreuver régulièrement et parfois se baignent.

grive musicienne 7903 merle noir 7698
merle noir 7715 merle noir 7709

 mais la palme de la propreté revient aux mésanges bleues qui n’hésitent pas à se tremper entièrement.

mésange bleue 7747 mésange bleue 7748
mésange bleue 7779 mésange bleue 7780
chardonneret 7679 chardonneret 7857
accenteur mouchet 7843 mésange charbonnière 7918
pinson des arbres 7929 pinson des arbres 8073
moineau 7953 moineau 7990
moineau 7941 moineau 7872
rouge gorge 8038 serin cini 7925
serin ciniserin cini 7947
grive musiciennegrive musicienne 7649b
Ce verdier regarde l'écureuilverdier 8030bécureuil 7636

hôte moins sympathique, ce rat qui attend la fin de journée pour profiter des graines de tournesol

rat 7758 rat 7760



Repost 0
Published by afbobil - dans oiseaux
commenter cet article
9 janvier 2012 1 09 /01 /janvier /2012 10:54

 

Il y a un an, lorsque nous sommes installés en Touraine à Saint Martin le Beau, village situé à 8kms au Sud d’Amboise entre le Cher et la Loire, nous étions loin d’imaginer que nos jumelles allaient être indispensables pour répertorier toute la faune autour de la maison; en particulier les oiseaux.

Lorsque nous discutons avec les Saint Martinois, ils sont très étonnés d’apprendre que du seuil de la maison, en un an, j’ai recensé 61 espèces d’oiseaux.

En voici la liste.

Il y en 4 que j’ai uniquement entendues mais dont je suis certain, malgré mes difficultés à différencier les chants d’oiseaux, ce sont coucou, chouette hulotte, loriot, huppe fasciée.

Il y a celles que je n’ai vues qu’en vol. Ils sont au nombre de 10.

faucon crécerelle, héron cendré, cormoran, mouette, canard colvert, buse, choucas des tours, busard St Martin ainsi que des oies et un milan royal, ceux-ci étant en vol de migration.

Ceux posés dans un rayon de 30m autour de la maison. Ils sont au nombre de 21.

étourneau, pic vert,pic épeiche, pigeon ramier, corneille, pie, geai des chênes, rouge queue noir, tourterelle turque, tourterelles des bois, grive musicienne, bergeronnette grise, hirondelle rustique, linotte mélodieuse, rouge queue à front blanc, pouillot véloce, serin cini, rossignol, bruant jaune, grive draine

et rescapées de la chasse car vues le lundi:

faisan de colchique, perdrix rouge.

Le plus grand nombre d’oiseaux observés a été dans le cèdre bleu devant la maison : 24.

Il s’agit de mésange charbonnière, mésange bleue,mésange à longue queue, mésange nonnette, mésange noire, accenteur mouchet, rouge gorge, sittelle torche pot, chardonneret, pinson des arbres, pinson du nord, roitelet triple bandeau, merle noir, grimpereau des jardins, bruant zizi, verdier, gros bec casse noyaux, tarin des aulnes, moineau, troglodyte, fauvette à tête noire, grive mauvis, gobe mouche gris,pipit farlouse 

Voici ceux que j’ai pu prendre. Certaines photos ne sont pas de bonne qualité car elles ont été prises soit de loin soit à travers les doubles vitrages des fenêtres. Mais elles témoignent de la présence de ces espèces.

fauvette à tête noire

fauvette à tête noire

pipit farlouse pris le 27/10  pipit farlouse5381

oiseaux3814mésange charbonnière rmésange nonnette 5693mésange nonnette
oiseaux3760mésange à longue queue oiseaux3242mésange bleue
oiseaux3765gros bec casse noyaux oiseaux3848accenteur mouchet
oiseaux3756verdier juvénile ou femelle oiseaux3810verdier
oiseaux3759merle noir mâle oiseaux3758merle noir femelle
tarin des aulnes3795tarin des aulnes femelle oiseaux3798tarin des aulnes mâle
oiseaux3973pinson du nord mâle

moineau domestique 5760moineau domestique

pinson des arbres5836pinson des arbres mâle
pinson des arbres5779pinson des arbres femelle
oiseaux3874sittelle torchepot bergeronnette4714bergeronnette grise
linotte mélodieuse4101linotte mélodieuse femelle linotte mélodieuse4254linotte mélodieuse mâle
rouge queue front blanc4187rouge queue à front blanc

rouge queue noir5174rouge queue front blanc juvénile

rouge queue noir4720

rossignol

oiseaux3873

rouge gorge
bruant jaune 5850bruant jaune bruant proyer 5746bruant zizi femelle
geai des chênes5769bgeai des chênes
grimpereau5676bgrimpereau
oiseaux3866chardonneret
roitelet triple bandeau 5673b roitelet triple bandeau
grive draine 5704grive draine troglodyte mignon 5738troglodyte mignon

 

 

Sur la commune, j’ai pu observer d’autres espèces telles que vanneau huppé, aigrette garzette, pie grièche écorcheur, tarier pâtre, traquet motteux, oedicnème criard, alouette, bruant proyer, hypolaïs polyglotte ainsi que certaines que je n’ai pas pu identifiées notamment dans les rapaces.

alouette5034alouette des champs pie grièche écorcheur5051pie grièche écorcheur mâle pie grièche écorcheur5183pie grièche écorcheur femelle
oiseaux3245choucas des tours tourterelle des bois4774tourterelle des bois oedicnème5041oedicnème criard
bruant proyer4794bruant proyer bruant zizi5055bruant zizi
traquet motteux5322traquet motteux

pouillot véloce5039

hypolaïs polyglotte

vanneau5058vanneau huppé

fauvette grisette5046fauvette grisette 

09 janvier 2012 Merci à ceux qui m'ont donné des identifications et permis de corriger quelques erreurs.

Repost 0
Published by afbobil - dans oiseaux
commenter cet article

Présentation

Passionné par les oiseaux, l'idée de ce blog m'est venue à la lecture de cette phrase de Thomas d'Aquin:

il est plus beau de transmettre aux autres ce que l'on a contemplé que de contempler seulement.

Pour retrouver toutes mes photos : mon site